top of page

Le drapeau de l'Alsace, mais lequel ?



Il suffit de parcourir l’Alsace pour voir par ci, par là des drapeaux régionaux de toutes sortes. Le drapeau blasonné apparaît notamment sur les mairies alsaciennes ou à côté. On voit également de plus en plus le drapeau rouge et blanc appelé en Alsace « Rot un Wiss ».

Mais quel est le vrai drapeau de l’Alsace finalement ?

On sait que le Rot un Wiss est déjà utilisé par la municipalité de Strasbourg dès le XIV ème siècle.



Ces couleurs étant déjà courantes dans l’ensemble du Monde rhénan, peut-être que les ducs d’Alsace les avaient déjà adoptées au VIII ème siècle mais rien n’est sûr. Cependant, ces couleurs sont assez constantes sur le territoire du duché qui allait bien au-delà du territoire de l’Alsace actuelle, la région de Bâle, de Soleure, de Freiburg im Breisgau, Mulhouse, de Karlsruhe (derrière la devise Fidelitas) , Landau, etc. dont les blasons sont Rot un Wiss totalement ou en partie. On peut supposer que ces couleurs étaient celles des Etichonides mais sans en avoir la preuve formelle. Quoiqu’il en soit, ces couleurs sont celles du Monde rhénan.

La division de l’Alsace en Nordgau et Sundgau, puis Basse-Alsace et Haute-Alsace, a produit deux blasons qui finiront par être ceux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.



Revenons à notre affaire de 1912, l’idée n’étant pas de faire un cours d’histoire mais de célébrer le symbole de l’Alsace autonome. Le 25 juin 1913, le Landtag adopte le Rot un Wiss à l’unanimité contre l’avis de l’empereur, souverain de l’Alsace. Si l’administration de l’empire utilisait celui au-dessus, celle du Reichsland utilisait celui au-dessous avec la croix de Lorraine pour la Moselle.



En 1918 l’Alsace redevient française de force. Que devient le Rot un Wiss ?

Il est souvent associé au drapeau tricolore, actant par là que c’est le drapeau de l’Alsace.


Puis vint la défaite de la France et l’annexion par les Nazis de l’Alsace et de la Moselle. Le Rot un Wiss est interdit. Il est remplacé par les symboles nazis.

Vint alors la libération. Paris décide de "débochiser" l’Alsace. L’allemand n’est plus enseigné à l’école à partir de 1949. L’administration française impose un drapeau officiel à l’Alsace qui reprend les blasons de la Basse-Alsace et de la Haute-Alsace, le drapeau administratif. L’idée étant de faire oublier le passé autonomiste de l’Alsace dans le cadre d’une politique d’assimilation forcée à la France. Le Rot un Wiss fut volontairement oublié même s’il y eut des manifestations à la marge.


Puis vint le temps où la conscience alsacienne se réveilla : la fusion forcée dans le Grand Est. Et là le Rot un Wiss fut l’étendard de la révolte.


Où en est le drapeau alsacien aujourd’hui ? Il redevient à la mode et un symbole de résistance alsacienne. Alors qu’il était victime d’ostracisme, on le voit aujourd’hui supplantant bien souvent désormais le drapeau administratif blasonné.


Pour conclure, malgré tous les efforts de l’administration française de tuer ce symbole millénaire, le drapeau historique de l’Alsace est toujours là. Il est aujourd’hui le symbole visible pour que l’Alsace devienne une collectivité territoriale autonome hors du Grand Est.

Régis Baschung


23 vues0 commentaire

Comments


bottom of page